FR EN
Ultrarouge-infraviolet


Ultrarouge-infraviolet


Ultrarouge-infraviolet
©Guy Fihman/Cinédoc 2001

Oeuvres

Guy Fihman

Ultrarouge-Infraviolet

1974
00:31:00

Thèmes du film : Cinéchromie, Peinture, Peinture animée, le Temps, Expérimental français années 70

Versions distribuées : Version 1 :
Copie film
16mm
00:31:00
couleur
silencieux
Tarif de location : Nous consulter
Disponible : distribué

> Distributions +

Cinédoc Paris Films Coop

> Descriptif, commentaire +

"Le film qui me paraît la révélation du festival Ultra-rouge Infra-violet, de Guy Fihman. C'est la première analyse d'un tableau faite par des moyens autres que la théorie, le commentaire verbal...
L'oeuvre d'art y est considérée dans sa structure elle-même"
René Micha. Festival Exprmtl 5.

"Ultra-rouge Infra-violet : temps/couleur. Couleurs : le cinéma ne connaît que les couleurs standards qui sont les normes de fabricants de surfaces sensibles et des laboratoires de traitement des émulsions - ici apparaît toute la gamme chromatique (visible/impressionnable par le support chimique) là où habituellement un seul système chromatique, réputé vrai, normal, devrait advenir. Couleurs. Couleur c'est l'intensité qui est. Temps : les variations chromatiques s'effectuent à partir d'un tableau-les toits rouges de Pissaro- avec des procédures et des rythmiques spécifiques. Une totale fixité qui s'accompagne d'une double fluidité, chromatique et rythmique - les seuls mouvements qui se produisent n'en sont pas : l'appareil perceptif traduit en mouvement ce qui n'est que variation du spectre chromatique et modification de l'intensité lumineuse."

Festival de Knokke, 1974

Vidéos :

Ultrarouge-Infraviolet, Guy Fihman