FR EN

Oeuvres

Hans Richter

Filmstudie

Les yeux flottants

1926
00:03:40

Thèmes du film : Avant-Garde, années 20, Dada

Versions distribuées : Version 1 :
Copie vidéo
DVD
00:49:00
n&b et couleur
sonore
Tarif de location : Nous consulter

Ce film est également disponible en tarif groupé

> Distributions +

Cinédoc Paris Films Coop

> Descriptif, commentaire +

La Filmstudie 1926 (Etude Cinématographique 1926) unit des formes abstraites et objectives, des cercles et des yeux, des triangles et des coins, des têtes et des oves. Ce film dégage du monde où nous vivons des formes abstraites, comme si elles étaient des objets. Comme si elles étaient l'ultime expression qui réside derrière la variété infinie de toutes les apparences.
J'avais toujours été particulièrement fasciné par une possibilité que donnait le cinéma, celle de rendre visible l'invisible. Cette remarque est aussi bien valable pour la forme abstraite que pour toute espèce d'imagination, le Moi intime et la façon dont fonctionnent l'invisible et l'inconscient. Il n'est point d'art qui puisse exprimer tout cela de manière aussi parfaite et aussi énergique que le cinéma. Les procédés du film trouvent leur expression la plus aisée dans la poésie cinématographique, où l'on ne cherche même plus à donner l'impression de l'authenticité, où il n'est plus question de "restituer une image aussi fidèle que possible d'un processus observé" mais où il s'agit de réaliser des processus inconnus."
Hans Richter, "G", n°3, 1924, Hans Richter, Peinture et Cinéma, Goethe Institut, 1970, Münich, p.6