FR EN
Femme dans un train


Paysage
© R.Cahen / Cinédoc 2003

Oeuvres

Robert Cahen

Juste le Temps

1983
00:12:45

Thèmes du film : Paysage, le Temps, Art vidéo

Versions distribuées : Version 1 :
Master vidéo
DVD
00:13:00
couleur
sonore
Tarif de location : Nous consulter
Disponible : Distribué(e)

Ce film est également disponible en tarif groupé

> Collaborations +

Production : INA
Création sonore : Michel Chion

> Distributions +

Cinédoc Paris Films Coop

> Descriptif, commentaire +

"Oeuvre charnière pour la vidéo des années 80. Parenthèse d'un moment de voyage où des paysages transformés deviennent acteurs à part entière d'une histoire qui, en filigrane, raconte la possible rencontre entre deux êtres. Les limites entre le paysage extérieur et l'intérieur du compartiment, entre le sommeil et l'état de veille, entre les bruits et les silences, et même entre les personnages s'atténuent au point de s'effacer. La notion de passage, si bien illustrée par le voyage en train, imprègne l'histoire toute entière."
Le souffle du temps, Sandra Lischi, monographie sur Robert Cahen.

 

"C'est l'avenir de la peinture, ça. Les nouvelles Sixtines passeront par là.
Je dis peinture, parce qu'il y a eu enduit .
Quelque part la vitesse fonctionne comme un enduit, ce qui sert à peindre.Quand on a fait de la peinture à l'huile ou à l'eau on se sert d'un médium. C'est la liquidité de la térébenthine ou de l'eau qui donne la couleur et le précis de la forme. L'invention de la peinture à l'huile a amené une réverbération, etc. Et là, la vitesse joue le même jeu, c'est un liant. C'est le médium. Le médium c'est uniquement la vitesse de défilement du train. Et des effets propres à la caméra. On a un phénomène pictural, au sens où peindre veut dire enduire. C'est à dire superposer à une représentation un médium. Et là, le médium est le plus pur qu'il soit puisque c'est la vitesse et que la vitesse est l'essence même de la lumière. On a donc bien là, une sorte d'avenir de la peinture, au sens générique du terme. D'ailleurs on en voit passer des références. Au fauvisme. A tout un tas de périodes. Comme si le train pouvait nous faire revivre en un seul voyage le trajet de Lascaux à Klee."
Paul Virillio